Les huiles végétale en cuisine

L’huile de colza en cuisine

Sa forte teneur en oméga-3 rend l’huile de colza particulièrement fragile. Elle supporte très mal les hautes températures, mais la chauffer n’est pas dangereux contrairement à ce qu’il a souvent été dit. Toutefois, il est conseillé de ne pas faire monter au-delà de 120°C, car elle se détériorera et prendra un goût amer.

Pressée à froid, il est préférable de la consommer crue pour garder toutes ses vertus. Elle est parfaite pour assaisonner les crudités. Après cuisson, arrosez d’un filet légumes et poissons. Avec une pointe de citron, c’est encore meilleur !

A savoir : L’huile de colza a souffert et souffre peut-être même encore d’une très mauvaise réputation. On l’accusait d’entraîner des lésions cardiaques, suite à une étude sur les rats datant des années 1960. Aujourd’hui, l’étude a été largement remise en cause et l’huile de colza réhabilitée.

Recette salade de la vinaigrette à l’huile de colza

Il vous faut :

  • 1 yaourt de soja
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de colza
  • un peu de persil frais
  • une petite gousse d’ail
  • du sel
  • du piment de Cayenne

Mélangez les feuilles de persil frais finement ciselées au yaourt de soja. Ajoutez ensuite l’ail et le vinaigre. Mélangez en ajoutant le sel et le piment selon vos goûts jusqu’à obtenir une préparation bien crémeuse.