Huiles essentielles, hydrolats et eaux florales, macérâts de fleurs…

Hydrolats et huiles essentielles en vente directe

Tous les hydrolats sont microfiltrés (0,2 microns) et conditionnés sous vide pour garantir la qualité sanitaire des produits. Afin de conserver de manière optimale, il est conseillé de les placer à l’abri de la lumière, au frais, et entre 4°C et 6°C après ouverture. les hydrolats sont des produits fragiles qu’il faut consommer rapidement (3 mois après ouverture, 1 an avant ouverture).

Toutes les productions sont analysées qualitativement par un laboratoire indépendant, spécialisé en analyses physiques-chimiques des hydrolats, huiles essentielles.

Hydrolat de camomille romaine….apaisant, régénérant

  • Usage interne : anorexie, anémie, fébrifuge (fièvre atteinte par le froid), tonifie le sang, insuffisance de globules blancs, troubles digestifs
  • Usage externe : peaux sensibles, apaisant, régénérant et tonique pour la peau. La camomille calme une peau sensible agressée (peaux mixtes/sèches, couperose, eczéma)
  • Posologie (en interne) : 1 cs le matin à jeun pendant 3 semaines
  • Posologie (en externe) : en lotion tonique pour le nettoyage de la peau.

Son + : la camomille est très apaisante, décontractante : vous pouvez ajouter à vos tisanes l’hydrolat à raison d’une ou deux cuillères à café par tasse.

Huile essentielle de camomille romaine… « elle pourrait même créer un nouveau standard en terme de douceur » (Grégory &Viengvilay, Maison Néroli,Paris)

On raconte qu’au temps des pharaons, la camomille était sacrée et dédiée au dieu « Râ ». En Grèce, le grand médecin Asclépiade la prescrivait souvent.

Sur le plan énergétique, la camomille romaine équilibre le terrain des tempéraments sanguins. Elle soulage les chocs émotionnels et aide à se libérer des dépendances. En massages, elle ouvre et détend le plexus solaire combattant tous les troubles de l’estomac causés par les crispations.

  • Usage interne : digestion difficile, irritations du système digestif, ulcères d’estomac et digestifs, engorgement du foie et de la rate, parasites intestinaux (ascaris, oxyures), migraines, troubles de la ménopause, insomnies, dépression nerveuse, irritabilité
  • Usage externe : dermatoses inflammatoires, eczéma, plaies banales et infectées, douleurs rhumatismales.
  • Posologie (en interne) : 2 à 4 gouttes, 2. à 3 fois par jour dans du miel, de l’huile, sirop d’agave ou mie de pain.
  • Posologie (en externe): Diluer dans le creux de la main 1 goutte d’huile essentielle dans de l’huile végétale, bien mélanger avant application cutanée. Le même dosage peut-être utilisé en massage relaxant sur le plexus solaire.

Hydrolat de thym à thujanol….assainissant, régénérant

Conditionnements des hydrolats de La fabrique Végétale : flacons de 125ml, 550ml et possibilité de conditionnement en 2,5 l.

  • Usage interne : bactéricide (chlamydia++), immunostimulant, stimulant hépatocytaire, aide à nettoyer le système digestif, réchauffant (activateur de la circulation), virucide puissant, neurologique, équilibrant, Hormone like, asthénie (états de fatigue).
  • Usage externe : bon désinfectant et purifiant cutané adapté pour traiter les peaux acnéiques et/ou sensibilisées (impétigo, dermatites peaux sensibles, infections buccales)
  • Posologie en interne (entretien) : 1 cuillère à café/jour en cures courtes d’une semaine à renouveler si besoin jusqu’à 3 semaines. En cure (faiblesse immunitaire, problèmes hépathiques, parasitose : 1 cuillère à soupe diluée dans un litre d’eau à boire pendant 21J).
  • Posologie en externe : en lotion pour purifier la peau.

Huile essentielle de thym à thujanol

Tonique, équilibrante, harmonisante…légèrement citronnée!

Thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum)

  • Usage interne : L’huile essentielle de thym a une action positive sur les infections ORL, notamment d’origine virales (rhinite, rhinopharyngite, angine, bronchite, otite, sinusite, grippe). Elle agit sur la sphère buccale (aphtes, gingivites, amygdalites), et sur la sphère digestive (entérocolites). Cette huile possède aussi une capacité très importante à régénérer les cellules du foie, et est immunostimulante.
  • Usage externe : utilisée pour assainir une plaie, ou encore pour agir sur les mycoses. Cette huile est un bon « tonique » général, elle active la circulation sanguine et harmonise les états nerveux.
  • Posologie en interne : 2 gouttes dans du miel, de l’huile, sirop d’agave ou de la mie de pain 2 à 3 fois par jour.
  • Posologie en externe : Diluer dans le creux de la main 1 goutte d’huile essentielle dans de l’huile végétale, bien mélanger avant application cutanée.

Eau florale de bleuet….tonicité, petits yeux fatigués, « casse-lunettes »!

  • Usage externe : Apaise les yeux fatigués ou irrités, conjonctivite. Il est aussi astringent et est intéressant comme tonifiant des peaux matures relâchées (tonifie le tissu cutané sec et dévitalisé). Il est astringent, décongestionnant. Il apaise les rougeurs dues par exemple aux bouffées de chaleur et les problèmes de peau d’origine intestinale.
  • Posologie en externe : application en compresses sur les yeux fermés 10 à 15 min pour les yeux fatigués, irrités, congestionnés. Utiliser en tonique pour les peaux matures, en manque de tonicité ou sensibilisées.

Hydrolat de calendula….apaisant, adoucissant

  • Usage externe : hydrolat idéal pour les bébés et jeunes enfants. L’hydrolat de calendula est adoucissant et réparateur. Il est bon en soin pour les adultes des crevasses et engelures. Il s’utilise aussi en cas d’inflammations cutanée (rougeurs dues aux poussées dentaires chez les bébés), et des muqueuses.
  • Posologie en externe : application en lotion ou compresses localisées.

Vous pouvez découvrir aussi dans notre boutique le macérât de calendula : réparateur, et utile pour la protection de la peau en plus des bénéfices cités ci-dessus concernant l’hydrolat. Il sera en particulier apprécié en cas de grande sécheresse cutanée (eczéma, psoriasis), c’est un très bon assouplissant.

Huile essentielle de sauge sclarée

Sur le plan énergétique, l’huile essentielle de sauge sclarée régule l’excès d’émotion, dissipe les peurs, et aide à reprendre confiance en soi, à prendre la vie avec plus de légèreté. Elle gère notre capacité à communiquer, stimule la créativité, l’ouverture d’esprit.

Parfum chaud,épicé…l’équilibre féminin elle est employée en cosmétologie pour son odeur d’ambre gris et sert de parfum de support en parfumerie

Sauge sclarée (Salvia sclarea)

  • Usage interne : La sauge sclarée stimule le foie, lutte contre le cholestérol. Action sur les troubles hormonaux de la femme (tels que l’absence ou le retard des règles, bouffées de chaleur). Antipasmodique, tonique, la sauge relève les forces de l’organisme. Cette huile favorise aussi l’arrêt de l’allaitement.
  • Usage externe : Régulatrice de la sécrétion de sébum, et de la transpiration. C’est aussi un très bon tonifiant du cuir chevelu qui lutte contre la chute de cheveux, les pellicules et les cheveux gras. Stimule la circulation sanguine en agissant sur les varices et hémorroïdes. Antifongique, elle lutte contre les mycoses cutanées.
  • Posologie en interne : Diluer 2 à 3 gouttes, 2 fois par jour dans du miel, de l’huile végétale, du sirop d’agave ou de la mie de pain. Pendant 5 jours.
  • Posologie en externe : Diluer dans le creux de la main 1 goutte d’huile essentielle dans de l’huile végétale, bien mélanger avant application cutanée. Pratiquer des massages sur le bas-ventre et le foie. Pour les problèmes de peaux et capillaires, ajouter quelques gouttes à la crème, au baume, ou au shampoing. Des bains à l’huile de sauge peuvent aussi être bénéfiques contre les douleurs rhumatismales, ou tonique circulatoire.

Hydrolat de sauge sclarée

  • Usage interne : Equilibre des fonctions rénales, surrénales et hépatiques. Apaise les troubles féminins liés aux bouleversements hormonaux (irritabilité, bouffées de chaleur). Renforce la flore intestinale. Elle est digestive, diurétique, apaise les troubles digestifs. Favorise la régulation de la transpiration.
  • Usage externe : Lutte contre les dermatoses, traite les peaux grasses, acnéiques présentant un excès de sébum. Fortifiant capillaire, tonique circulatoire
  • Posologie en interne (entretien) : 1 cuillère à soupe diluée dans un litre d’eau par jour, ou diluée dans une tisane (légèrement refroidie) ou autre boisson. Tous les jours pendant 21J.
  • Posologie en externe : En lotion pour purifier la peau. Effectuer des rinçages « après-shampoing » pour assainir le cuir chevelu.

Toutes les productions sont analysées qualitativement par un laboratoire indépendant, spécialisé en analyses physico-chimiques des hydrolats, eaux florales et huiles essentielles.

Références : hydrolats et eaux florales, vertus et applications; X.fernandez, C.André, A.Casale; Vuibert (2014). Eaux florales et Hydrolats; Claire Montésinos; Le Souffle d’Or (2013). L’aromathérapie exactement; Encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des extraits aromatiques; P.Franchomme, R.Jollois, D.Pénoël; Roger Jolis (2001). L’aromathérapie, Se soigner par les huiles essentielle; Dr Jean Valnet; Poche (revue 2014).